8 termes en comptabilité à connaître pour tout entrepreneur

8 termes en comptabilité à connaître pour tout entrepreneur
22/06/2021
Our Score

N’importe quel chef d’entreprise devrait s’y connaître un minimum en comptabilité. Cela est indispensable pour s’assurer que l’entreprise respecte les normes comptables. Voici 8 termes en comptabilité que tout entrepreneur devrait connaître. Vous devez les inclure dans votre plan comptable général.

1. Le bilan

Le bilan correspond à l’état financier de l’entreprise à un moment donné. Il met en évidence ce qu’elle possède (ses actifs) et ce qu’elle doit (les dettes du passif). Ce document est généralement rédigé chaque année.

2. Le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires correspond au montant des ventes de services ou biens durant une période donnée. Il représente les revenus bruts de l’entreprise. Il s’agit également du premier outil pour mesurer les performances d’une entreprise.

3. La marge commerciale et la marge de production

Les marges servent à mesurer la rentabilité d’une entreprise. La marge commerciale est la différence entre le montant de la vente des marchandises et le coût de ces dernières. La marge de production est la différence entre la production d’un bien ou d’un service et le coût des matériaux nécessaires à cette production.

4. Les états financiers

Les états financiers sont la comparaison entre deux bilans. C’est un des termes en comptabilité le plus important. Il permet de calculer les profits sur une période donnée en soustrayant les dépenses aux revenus. Cela permet de mesurer la rentabilité de l’entreprise.

5. La trésorerie

La trésorerie correspond à l’ensemble des liquidités qui peuvent être utilisées par l’entreprise. Une tenue de livres permet de laisser les traces de l’ensemble des entrées et des sorties d’argent. Le flux de trésorerie est positif lorsque les entrées d’argent dépassent les sorties d’argent. À l’inverse, il serait considéré comme étant négatif.

6. Les besoins en fonds de roulement

Il y a un certain délai entre le moment où l’entreprise achète des matières premières pour produire des marchandises et le moment où elle vend ses marchandises. Cette différence entre les décaissements et les encaissements correspond au besoin en fonds de roulement. Il permet de déterminer les liquidités à court terme de l’entreprise.

7. Les capitaux propres

Les capitaux propres indiquent le niveau d’indépendance financière de l’entreprise. Ils représentent le capital social d’une entreprise ainsi que le bénéfice ou la perte annuelle. Plus ces derniers sont élevés, plus l’entreprise est capable de financer ses propres besoins.

D’un point de vue juridique, il s’agit de la dette que l’entreprise a envers ses actionnaires ou ses associés. Ils ne se récupèrent qu’à la fin de vie de cette dernière et lorsque l’entreprise a payé toutes les autres dettes.

8. Le compte courant d’associé

Le compte courant d’associé est un compte comptable qui enregistre l’argent avancé par un associé. Ce dernier peut ajouter de l’argent aux besoins de trésorerie de l’entreprise en faisant un « apport en compte courant ». Il peut également retirer de l’argent en fait un « retrait en compte courant ».

À propos de TC Comptables

Depuis plus de 25 ans, TC Comptables met ses compétences et son expertise à la disposition des entreprises du Québec pour contribuer à leur croissance. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez une question sur les termes en comptabilité mentionnés, nous sommes à l’écoute de vos besoins pour vous fournir des conseils personnalisés. Nos valeurs de professionnalisme et de collaboration ont fait de nous des leaders dans notre domaine.

Share