Préparation des états financiers: quelles sont les informations à réunir ?

15/02/2018
La production annuelle des états financiers répond à un double but. D’une part, il s’agit d’une obligation légale, et d’autre part, ces documents de synthèse permettent d’analyser les comptes afin de connaître la santé financière d’une organisation. Servant d’instrument de mesure de l’évolution de l’activité et de comparaison avec les années précédentes, ils peuvent être transmis à certains utilisateurs externes à titre d’information. Véritable outil de gestion, les états financiers permettent également aux dirigeants de prendre des décisions éclairées. Mais quelles sont les informations à réunir pour la préparation des états financiers d’une entreprise ?

Les éléments nécessaires pour établir le bilan

Telle une photographie de la situation de l’entreprise, le bilan offre une vision de la santé financière de l’organisation à la fin de l’exercice. Il regroupe notamment les informations suivantes:

  • la structure financière et le patrimoine de l’entreprise au moment de la clôture de l’exercice.
  • les capitaux propres et les dettes dues aux tiers
  • le fonds de roulement ainsi que le mode de financement du développement de l’entreprise
  • les investissements réalisés
  • les disponibilités en matière de trésorerie.

En résumé, le bilan synthétise les éléments fournissant des informations sur la solvabilité, la santé et les moyens financiers dont dispose une entreprise.

Les informations contenues dans l’état des résultats

L’état des résultats permet, quant à lui, de visualiser en gros plan les produits, les charges et les résultats générés par l’entreprise au cours de l’exercice écoulé. Il offre une vision plus détaillée que le bilan de la répartition des dépenses et des produits, en les scindant par type: exploitation, financiers ou exceptionnels. Il reprend notamment :

  • les achats de matières
  • l’état des stocks
  • les autres achats et charges externes
  • les impôts et taxes
  • les charges de personnel
  • les frais financiers
  • les charges exceptionnelles
  • les subventions
  • la production immobilisée
  • les travaux en-cours.

L’état des résultats permet de connaître les résultats d’exploitation, financiers et exceptionnels et de mesurer les performances de l’entreprise par service, ainsi que la valeur ajoutée créée.

L’état de l’évolution de la situation financière

Bien que la production de ce document ne soit pas obligatoire, l’usage de cet état tend à se généraliser, car il offre des informations précieuses sur l’entreprise et notamment une vision :

  • de l’activité, du financement et des investissements de l’organisation
  • des flux de trésorerie de l’année écoulée
  • de la provenance et de la destination des fonds
  • des comptes créditeurs et débiteurs
  • de la solvabilité et de la trésorerie de l’entreprise
  • de sa capacité à tirer des fonds en interne, à payer ses dettes et à réinvestir.

En fonction de l’étendue qui lui est confiée, l’expert-comptable est fréquemment amené à établir un rapport en plus des états financiers. Il peut s’agir d’un avis au lecteur, d’un rapport de mission d’examen ou d’un rapport d’auditeur indépendant, trois analyses offrant un degré de crédibilité différent, mais qui facilitent toutes la compréhension du bilan et du compte de résultat.

On notera toutefois que si les informations contenues dans les états financiers contribuent à se forger une bonne idée de la situation financière d’une l’entreprise, elles n’offrent aucun renseignement d’ordre extrafinancier. Par exemple, elles ne permettent pas de détecter d’autres éléments susceptibles de mettre en péril la pérennité de l’entreprise, comme un mode de gestion inadapté ou des équipements vieillissants.

Share


Mettez-vous à l’abri des pénalités fiscales

Assurez une bonne tenue de livres en 11 points faciles

Merci, veuillez consulter votre boîte courriel. Vous y trouverez votre guide.