L’importance du stage CPA dans le parcours pour devenir comptable agréé

01/09/2017
Le stage fait partie intégrante de la formation du futur CPA. Offrant des possibilités d’emploi très variées, il permet d’acquérir en plus de l’enseignement théorique dispensé en cours une expérience professionnelle pratique complète. Voyons en quoi le stage CPA est important dans le parcours pour devenir comptable professionnel agréé.

En quoi consiste le stage CPA ?

Le cursus permettant d’obtenir le titre de CPA comporte un stage obligatoire d’une durée de 24 mois répondant aux normes de l’ordre des CPA et supervisé par un maître de stage. Il est possible de commencer le stage en cabinet comptable après avoir cumulé 30 crédits universitaires.

Acquérir une première expérience professionnelle riche

Si le stage CPA commence par de la vérification et de la fiscalité des entreprises, l’étudiant prend en charge des missions de plus en plus diverses au fur et à mesure de son déroulement. Sous la supervision de son maître de stage, et en fonction de la situation du cabinet, de sa taille et de la typologie de sa clientèle, il peut notamment être amené à :

  • Effectuer des mandats de compilation, d’examen ou d’audit
  • Élaborer des stratégies financières
  • Régler des litiges
  • Préparer des dossiers de financement et de crédit
  • Assister des entreprises dans leur démarrage
  • Effectuer des évaluations et des études de faisabilité pour des entreprises dans le cadre de projets d’expansion, d’achat, de vente ou de fusion d’entreprises
  • Accompagner des entreprises en redressement

Développer le sens des relations humaines et le leadership

Contrairement à l’image qu’en ont de nombreuses personnes, le métier de CPA ne consiste pas à s’isoler pour étudier des chiffres dans son coin. Au contraire, il s’agit d’un professionnel proche des gens qui s’exerce au cours de son stage à voir au-delà des chiffres et à travailler en équipe. Au cours du stage, le futur CPA apprend à utiliser une communication adaptée au client, et à développer une relation de confiance avec lui avec de pouvoir apporter les meilleurs conseils en matière de choix comptables et fiscaux.

C’est également au cours du stage que le CPA en devenir commence à bâtir le réseau relationnel qu’il utilisera tout au long de sa carrière.

Devenir CPA, un gage de qualité

Le stage fait partie des obligations pour devenir CPA et être membre de l’Ordre des Comptables Professionnels Agréés. Contrairement au titre de comptable qui n’est pas protégé, celui de CPA implique de respecter de nombreuses exigences de l’Ordre et c’est pour cette raison qu’il constitue un véritable gage de qualité. Ainsi les clients qui s’adressent à un CPA ont la garantie :

  • Qu’il détient un baccalauréat en administration des affaires
  • Qu’il a obtenu ses examens d’admission de l’Ordre des Comptables Professionnels Agréés
  • Qu’il a effectué un stage de 24 mois dans un cabinet comptable
  • Qu’il suit une formation continue de 40 heures par an en moyenne
  • Qu’il détient une assurance responsabilité professionnelle destinée à protéger les clients en cas d’erreurs ou d’omissions
  • Qu’il fait l’objet d’une inspection professionnelle chaque période triennale pour vérifier qu’il respecte bien les normes de la profession
  • Qu’il est soumis à un code de déontologie
  • Qu’il n’a pas le droit de faire faillite sous peine de perdre le droit d’exercer

En plus de fournir de constituer une étape essentielle et enrichissante de la formation, le stage CPA permet de préparer l’étudiant à l’insertion dans la vie professionnelle tout en étant rémunéré. À l’issue du stage, il établit un rapport sous la supervision de son maître de stage.

Share


Mettez-vous à l’abri des pénalités fiscales

Assurez une bonne tenue de livres en 11 points faciles

Merci, veuillez consulter votre boîte courriel. Vous y trouverez votre guide.