Les éléments essentiels d’un bilan comptable simplifié

01/09/2017

Les états financiers peuvent faire l’objet d’une présentation plus moins ou détaillée en fonction du type d’entreprises qu’elles concernent et des personnes auxquelles ils s’adressent. Le bilan comptable simplifié est un document de synthèse reprenant les grandes catégories du bilan comptable détaillé. Voyons de plus près les éléments essentiels qui le constituent.

Les catégories composant l’actif

L’actif regroupe tout ce que possède l’entreprise. Il se compose de l’actif immobilisé, de l’actif circulant et des charges constatées d’avance.

  • L’actif immobilisé est constitué de l’ensemble des biens destinés à être utilisés durablement et comprend :
    • les immobilisations incorporelles qui sont les éléments du capital immatériel de l’entreprise. Ils comprennent les fonds de commerce, les logiciels, les marques, les sites internet, les brevets, les concessions, les frais de recherche et développement…
    • les immobilisations corporelles qui constituent un actif physique doté d’une valeur patrimoniale : ce sont notamment les terrains, les immeubles, les équipements, les installations générales et les véhicules détenus
    • les immobilisations financières portent sur des dépôts et cautions, des actions d’autres entreprises, ou encore des prêts consentis à des personnes physiques ou morales.
  • L’actif circulant est composé des actifs détenus par l’entreprise et qui ne sont pas destinés à y rester durablement. Il est composé
    • du stock de matières premières et des encours de production
    • des marchandises
    • des créances clients et comptes rattachés et autres créances
    • des avances et acomptes versés sur commandes
    • des disponibilités en banque et en caisse
    • des valeurs mobilières de placement
  • Les charges constatées d’avance sont des charges qui ne concernent pas l’exercice comptable.

Comme sur le bilan comptable détaillé, les postes de l’actif sont présentés par ordre de liquidité.

Les postes figurant au passif

Le passif de l’entreprise comprend deux catégories, les capitaux propres et les dettes, ainsi que les provisions pour risques et charges.

  • Les capitaux propres regroupent essentiellement les apports en capital social, les réserves accumulées ainsi que le résultat de l’exercice clos tandis que les dettes englobent les différentes dettes dues aux tiers à court et long terme. Les postes figurant aux capitaux propres dans un bilan comptable simplifié comprennent :
    • le capital social : il s’agit des apports en nature ou en numéraire que les associés ont mis à la disposition de l’entreprise à sa création ou par augmentation de capital.
    • les réserves légales et réglementées : il s’agit des réserves imposées par la législation
    • les autres réserves : ce poste regroupe les réserves qui ne découlent pas d’une obligation légale, mais d’une obligation statutaire, ainsi que les réserves constituées librement par l’entreprise pour limiter les distributions de dividendes afin notamment de renouveler des immobilisations.
    • le report à nouveau : ce sont les résultats antérieurs non distribués et non mis en réserve
    • le résultat de l’exercice : y est reporté le bénéfice ou la perte de l’année.   
    • les provisions réglementées dictées par les dispositions fiscales
  • Les dettes figurant au passif du bilan comptable simplifié regroupent aussi bien les dettes financières et que celles dues aux fournisseurs et aux autres organismes. Elles se décomposent en cinq postes.
    • les emprunts et dettes assimilés qui désignent le capital restant dû par l’entreprise aux associés sur les emprunts auprès des banques ou des associés
    • les avances et acomptes reçus sur commandes en cours
    • les fournisseurs et comptes rattachés : il s’agit des créances dues aux fournisseurs, à l’État, au personnel et aux organismes sociaux.
    • les autres dettes
    • les produits constatés d’avance qui ne concernent pas à l’exercice comptable
  • Les provisions pour risques et charges correspondent à la valorisation des risques pesant sur l’entreprise (créances douteuses…)

Les postes figurant au passif du bilan comptable simplifié sont présentés par ordre d’exigibilité.

Comme avec le bilan comptable détaillé, la structure financière d’une entreprise peut s’apprécier à la lecture du bilan comptable simplifié. Simplement, comme il comporte moins d’informations, les possibilités d’analyse de la composition du financement de l’organisation sont plus limitées.

Share