La comptabilité de gestion : une approche analytique performante

08/02/2017
Autrefois appelé comptabilité analytique, le terme de comptabilité de gestion désigne les calculs effectués en vue d’informer les responsables d’organisation. Approche analytique performante, elle permet de mesurer la rentabilité de produits ou de services et de prendre des décisions de gestion éclairées.

Déterminer les performances d’un produit, d’un service ou d’une fonction

Contrairement à la comptabilité générale, la tenue d’une comptabilité de gestion n’est pas obligatoire du point de vue légal, mais constitue un outil indispensable pour connaître ses coûts et analyser sa rentabilité. La comptabilité de gestion permet de connaître chaque élément composant le coût d’un produit, d’un service ou d’une fonction. Elle distingue :

  • les coûts directs qui sont directement affectés à la production d’un service ou d’un bien, par exemple la matière première imputable à un produit donné
  • les coûts indirects qui interviennent dans la production de plusieurs biens ou produits, parmi lesquels on peut citer l’intervention d’un technicien affecté à la production de plusieurs produits
  • les coûts fixes qui ne bougent pas quel que soit le niveau d’activité de la compagnie, par exemple le loyer des locaux d’activité
  • les coûts variables qui fluctuent en fonction du volume de production, tel que les frais d’expédition des commandes

Grâce à la comptabilité analytique, on peut connaître exactement le coût de revient d’un produit, d’un service ou d’une fonction et déterminer sa rentabilité, tout en distinguant les éléments performants et en détectant les failles dans le processus qui empiètent sur la marge.

Orienter la politique de produits de l’entreprise

Si la comptabilité de gestion permet d’analyser les coûts de revient des produits et services d’une entreprise et de les comparer aux prix de vente afin de déterminer la marge dégagée, elle ne constitue pas une fin en soi. Il s’agit en effet d’une méthode d’analyse fiable contribuant à distinguer précisément les produits qui sont rentables de ceux qui ne le sont pas, pour mettre en place des actions correctives visant à améliorer les performances et la rentabilité de l’organisation. La comptabilité de gestion permet de prendre des décisions concernant la gamme des produits et notamment :

  • de décider de fabriquer un produit saisonnier seulement une partie de l’année, la comptabilité de gestion montrant que le stockage des invendus coûte cher et rogne la marge
  • d’augmenter les actions commerciales pour faire grimper les ventes d’un produit offrant une excellente rentabilité
  • de lancer un nouveau produit dans une gamme qui fonctionne bien
  • de modifier ou d’arrêter un produit qui n’est pas rentable

Déterminer une stratégie pour l’entreprise

Bien plus qu’une méthode d’analyse de coût, la comptabilité de gestion est un véritable outil stratégique et de contrôle budgétaire qui aide le dirigeant à piloter son organisation. Puisant ses sources dans la comptabilité financière générale, elle présente une vision détaillée de l’activité permettant aux décideurs :

  • d’établir des comptes de résultat prévisionnels précis
  • de comparer les résultats avec les prévisions
  • de contrôler les budgets
  • de comprendre les écarts
  • de prendre d’éventuelles mesures correctives

Peu employée dans les entreprises à taille humaine, elle est pourtant tout aussi utile que dans les structures plus importantes.

Les méthodes de comptabilité de gestion ne manquent pas : mais quelle que soit celle utilisée, qu’il s’agisse de la méthode des coûts complets, des coûts partiels, du direct costing, la méthode ABC ou encore des coûts cibles, il est essentiel pour toute organisation de se doter de cet outil de gestion et d’aide à la décision, pour permettre aux décideurs de prendre de décisions éclairées.

Share